Grève des commerçants: El Othmani prend le relais de MHE

Grève des commerçants: El Othmani prend le relais de MHE

Le Chef du gouvernement a affirmé qu’il prendrait en charge le dossier des commerçants contestant les nouvelles mesures mises en place par la Direction générale des impôts. Il a annoncé une rencontre avec leurs représentants prévue pour le 14 janvier.

Par

Tniouni/TelQuel

La colère des commerçants inquiète le gouvernement. En témoigne l’annonce faite par le Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani en marge du Conseil de gouvernement qui s’est tenu ce 10 janvier à Rabat. Pour rappel, des commerçants avaient observé les 3 et 7 janvier des grèves à Casablanca et Meknès pour manifester contre les nouvelles mesures fiscales mises en place par la Direction générale des impôts.

Celles-ci prévoient que les commerçants délivrent des factures numérotées et en série continue. Pour cela, ils doivent se doter d’un logiciel de facturation homologué par l’administration fiscale et d’un système d’information directement permettant d’avoir une base de données commune avec le fisc. En parallèle, l’administration des douanes a multiplié les contrôles ayant débouché sur la saisie de marchandises dont l’origine n’a pu être justifiée. Celles-ci avaient provoqué l’ire de certains grossistes qui se disent persécutés par l’administration fiscale et qui attribuent la multiplication des saisies à cette nouvelle mesure.

Lors de son intervention en marge du Conseil du gouvernement, le chef de l’Exécutif a annoncé qu’il suivait de près le dossier en étroite collaboration avec le ministère de l’Economie et le ministère de l’Intérieur.  Saad Eddine El Othmani a également indiqué que les mesures contestées par les commerçants seraient provisoirement suspendues en attendant les conclusions d’une rencontre entre leurs représentants, la Direction générale des impôts, l’Administration des douanes et la Primature qui aura lieu le 14 janvier prochain.  Il a également insisté  sur le fait que l’Exécutif serait réceptif à toutes les propositions émises par les Chambres de commerce et les associations professionnelles des commerçants.

Cette sortie de Saad Eddine El Othmani intervient deux jours après la publication d’un communiqué du ministère de l’Industrie et du commerce annonçant des discussions entre ce département et les représentants des Commerçants. Il semblerait donc que Saad Eddine El Othmani a dessaisi Moulay Hafid Elalamy de ce dossier.

à lire aussi

article suivant

En pleine réforme fiscale, Omar Faraj quitte la DGI

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.