Qui est Penspen, l'entreprise chargée des études du projet?

Qui est Penspen, l'entreprise chargée des études du projet?

L'entreprise britannique Penspen a annoncé, le 7 janvier, avoir remporté la première phase d'études du gazoduc Maroc-Nigéria. Penspen fait partie du groupe libanais Dar group, qui existe au Maroc sous le nom Dar Al-Handasah Shair and Partners.

Par

Pipeline Gaz. Crédit : DR

L’entreprise britannique Penspen a annoncé, dans un communiqué datant du 7 janvier, avoir remporté l’appel d’offres concernant la première phase du FEED (Front-End Engineering Design, études d’ingénierie de base) du Gazoduc Maroc-Nigeria. L’appel d’offres a été lancé conjointement par l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la Nigerian National Petroleum Company (NNPC). C’est cette même entreprise qui a réalisé l’étude de faisabilité du gazoduc, présentée en juin dernier au roi Mohammed VI et le président nigérian Muhammadu Buhari. Long de 5.660 kilomètres, le gazoduc on et off-shore acheminera le gaz du Nigéria vers les quinze pays de la CEDEAO, la Mauritanie, le Maroc, et jusqu’à l’Europe. La première phase du FEED concernera l’étude de faisabilité, l’évaluation de la demande en gaz ainsi que l’impact socio-économique du projet, et sa promotion auprès des investisseurs.

Fondée au Royaume-Uni en 1954, Penspen est spécialisée dans l’ingénierie, la gestion de projet pour le secteur de l’énergie. Elle compte 1000 ingénieurs répartis dans des bureaux à Londres, Aberdeen, Houston, Bangkok et Abu Dhabi, ville depuis laquelle sera conduit le projet. L’entreprise d’ingénierie a remporté, en novembre dernier, un mégaprojet pour Abu Dhabi National Oil Company (Adnoc) se chiffrant à 70 millions de dollars. Le marché concerne le PMC (Project Management Consultancy, conseil en gestion de projet) de quinze projets de la compagnie pétrolière émiratie, dont onze concernent des actifs pétroliers et gaziers onshore. Parmi ses autres réalisations, un contrat de 10 millions de dollars signé en 2016 avec Kuwait Gulf Oil Co pour l’étude d’un pipeline on et off-shore qui partira du gisement de Khafji (commun à l’Arabie Saoudite et au Koweït)  à Mina Al Ahmadi au Koweït. Plus récemment, Penspen s’est positionnée pour l’étude du pipeline Ouganda-Tanzanie.

Penspen a été rachetée en 1990 par Dar Group, une multinationale de conseil en conception, gestion et supervision de projets appartenant à la famille libanaise Shair. Dar Groupe compte 18.600 employés et a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires consolidé de 2,4 milliards de dollars. Le groupe libanais dispose de bureaux à Rabat et à Casablanca sous le nom Dar Al-Handasah Shair and Partners. D’ailleurs, Perspen précise dans son communiqué qu’elle s’appuiera pour l’exécution du projet sur les compétences de Dar Al-Handasah, ainsi que Crestech et Control Risk.

Le groupe a conçu un grand nombre de gratte-ciel au Moyen-Orient, notamment Abraj Al Bait Towers à la Mecque. Dans la ville sainte, le groupe libanais a également réalisé les études du plus grand hôtel du monde, l’hôtel Abraj Kudai, qui sera prêt en 2020.

à lire aussi

 

article suivant

Croissance, flexibilité du dirham, liste grise... La masterclass trimestrielle de Jouahri

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.