Ahmed Rahhou démissionne du bureau de la CGEM

Ahmed Rahhou démissionne du bureau de la CGEM où il était vice-président en charge de la « compétitivité et l’environnement des affaires ». Des sources concordantes imputent ce départ à l’influence grandissante du président du groupe parlementaire Abdelilah Hifdi au sein du patronat. Celui-ci dément.  

Par

Ahmed Rahhou, ex-PDG de Lesieur Cristal et du CIH, a également été Chef de la mission du Maroc auprès de l'Union européenne. Crédit: Aicpress

Ahmed Rahhou, vice-président de la CGEM chargé de la « compétitivité et l’environnement des affaires », a présenté sa démission du bureau de la confédération patronale, rapporte à TelQuel une source proche. Selon nos informations, le président du CIH demeure membre du conseil d’administration de la CGEM. Il s’occupe notamment de la commission « climat des affaires », qu’il présidait par le passé et dont la présidence est vacante depuis mi-décembre suite à la la démission de Bachir Rachdi, nommé par le roi Mohammed VI à la tête le l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption (INPPC). Selon nos informations, un nouveau président devrait néanmoins être nommé à la tête de la commission « climat des affaires », en la personne de Jaouad Hamri, président du conseil de surveillance de…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés