Où sont passées les subventions pour 2018 des festivals de la région de Marrakech-Safi ?

Où sont passées les subventions pour 2018 des festivals de la région de Marrakech-Safi ?

Plusieurs associations culturelles ont été « privées » du soutien de la région Marrakech-Safi au titre de l’année 2018. La région justifie « ce retard » par la mise en place d’une nouvelle stratégie pour la procédure l’octroi de cette subvention.

Par

Crédit photo : Rachid Tniouni

L’année 2018 se termine dans le rouge pour plusieurs associations culturelles de Marrakech et d’Essaouira. Le Festival Gnaoua et musiques du monde, le Festival de la Hadra féminine et musiques de transes d’Essaouira, la Biennale d’art contemporain de Marrakech, ou encore le Festival de danse contemporaine On Marche n’ont toujours pas reçu le soutien accordé par la région Marrakech Safi au titre de l’année 2018.

« Le conseil de la région ne nous a pas versé la subvention annuelle de 500.000 dirhams en soutien au Festival, contrairement aux années passées. Cela sans justification et malgré nos relances restées sans réponses. Cela met forcément le festival en difficulté, car des découverts ont été contractés pour avancer les dépenses, » nous explique Neila Tazi co-fondatrice du Festival Gnaoua. Et d’ajouter : « C’est valable pour d’autres manifestations culturelles de la région. Après 21 ans et à l’heure où on parle de la régionalisation avancée, on a plutôt le sentiment d’un recul inquiétant, un recul et un silence qui entament la confiance. »

Les associations culturelles d’Essaouira et de Marrakech qui s’estiment « lésées » ont d’ailleurs adressé des courriers au président de la région Marrakech Safi Ahmed Akhchichine en vue de trouver une solution. « La fin de l’année approche à grands pas et nous n’avons toujours pas reçu l’aide régionale aux festivals et manifestations culturels au titre de l’année 2018 ce qui a perturbé l’agenda de plusieurs évènements et a impacté les règlements de différents partenaires nationaux et internationaux, » peut-on lire dans un courrier adressé à Ahmed Akhchichine et daté du 19 novembre 2018.

Du côté de la région Marrakech-Safi, on invoque le changement de la procédure d’octroi du soutien régional aux manifestations culturelles pour justifier les retards cumulés. « Nous avons tardé à accorder les différentes subventions, car nous avons reçu une circulaire du ministère de l’Intérieur qui précise que seules les associations d’utilité publique ont le droit au soutien de la région. On attend donc de mettre en place une nouvelle stratégie pour la procédure d’octroie des subventions pour débloquer l’argent, » nous explique Touria Iqbal, présidente de la commission culturelle au niveau de la région Marrakech Safi. Notre interlocutrice poursuit : « on est en train de réfléchir à une session extraordinaire au cours de l’année 2019 pour accorder l’aide aux associations qui n’ont pas reçu leur subvention ».

article suivant

#Çavasaigner : La précarité menstruelle est aussi une problématique marocaine

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.