Sélection : nos 10 livres coup de cœur de 2018

Sélection : nos 10 livres coup de cœur de 2018

Pour la fin d'année 2018, TelQuel vous propose sa sélection des 10 livres de l'année. Roman historique ou contemporain, Beau-livre, autobiographie, BD, poésie...

Crédit: Mikes Photos/Pexels

C’est une invitation au voyage. D’abord dans le temps, à la (re)découverte de Salé la cité des corsaires, puis avec le Roi Soleil en expédition contre les pirates d’Alger. Nous explorons dans la foulée l’époque du Maroc post-indépendance avec Zakya Daoud, qui nous raconte sa version des « Aït Chéris »

Nous vous proposons aussi le récit tout en sincérité de Touria Hadraoui à la découverte de sa voix, ou celui amer d’El Aswany sur les espoirs déçus de la révolution égyptienne. Nous reprenons ensuite des forces, grâce à la fraîcheur de la nouvelle bande dessinée arabe, irrévérencieuse, piquante et qui défie la censure.

Nous voyageons par la suite en poésie, avec les immenses oeuvres d’Abdellatif Laâbi et de Mostafa Nissabouri. Nous faisons ensuite une halte, en lisant la belle lettre de Lamia Berrada-Berca au géant de la littérature Samuel Beckett. Et parce que le dictionnaire est le roman des mots, il devrait avoir droit de cité dans ce voyage. Les romanciers algériens ont droit au leur grâce au Marocain Salim Jay, qui passe en revue 200 auteurs. Nous achevons notre voyage dans les quartiers populaires de Casablanca, contés par la plume de l’écrivain kino-congolais In Koli Jean Bofane.

Guide: la forme de Salé

Dans un Beau-livre qui croise archives et dictionnaire amoureux, l’historienne Rita Aouad invite à une promenade dans l’histoire de la cité corsaire.

Le Roi Soleil et la Lune

Le premier roman d’Amira-Géhanne Khalfallah revient avec vivacité sur l’expédition ratée de Louis XIV en Algérie.

Les femmes d’ailleurs

Le dernier roman de Zakya Daoud aborde la période post-indépendance à travers le prisme des couples franco-marocains.

Naissance d’une cantatrice

Dans le second volet de son autobiographie, Touria Hadraoui raconte avec fraîcheur et sincérité comment elle a découvert sa voix.

Pour ne pas oublier Tahrir

Dans son dernier livre, interdit de publication en Égypte, Alaa El Aswany raconte les espoirs soulevés par une révolution vite écrasée. Amer.

Dessine-moi un monde arabe libre

Du Maroc à l’Irak et d’Égypte en Jordanie, la nouvelle bande dessinée arabe défie les censures et réinvente l’art de la narration visuelle.

Vivre de poésie

Deux publications – une réédition au Maroc et une traduction en anglais – invitent à se replonger dans les œuvres de Abdellatif Laâbi et de Mostafa Nissabouri.

Beckett et le mystère

Lamia Berrada-Berca écrit une lettre à l’immense Samuel Beckett. Un texte intimiste sur les langues, la vie, l’universel.

Lettres algériennes de A à Z

Douze ans après son Dictionnaire des écrivains marocains, Salim Jay nous livre une deuxième somme sur les romanciers algériens. Abécédaire.

Mort à Derb Taliane

Le troisième roman de l’écrivain kino-congolais In Koli Jean Bofane peint un tableau sombre et haut en couleur de Casablanca.

article suivant

#Çavasaigner : La précarité menstruelle est aussi une problématique marocaine

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.