Oussama Esmili: des idéaux pour l'e-learning

En dix ans, Ideo Factory a converti les grands groupes marocains au e-learning. Son fondateur, l'humaniste engagé Oussama Esmili, ouvre à présent son entreprise sur l’Afrique et se lance dans un nouveau projet : la réalité virtuelle appliquée à la formation.

Par

L’apprentissage en héritage Dans son bureau du centre-ville de Casablanca, Oussama Esmili, 45 ans, se raconte avec calme et soin du mot juste, imbriquant les pièces d’un parcours bigarré dont le fil conducteur repose sur sa soif d’apprendre et son désir de transmettre le savoir. “Je suis né en 1973, à Paris, un peu par hasard, car mes parents y finissaient leur doctorat en linguistique”, explique celui qui, bien que “très francophile”, est profondément attaché à son identité marocaine. Arrivé au Maroc à l’âge d’un an, il grandit à Fès où ses parents enseignent la linguistique à l’université, avant de poursuivre ses études au lycée Lyautey de Casablanca. À travers ses parents, “très impliqués dans la vie culturelle marocaine des années 1990”, il grandit dans un foisonnement artistique, entouré d’acteurs, de comédiens, de…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés