Droits d’auteur : Nadia Larguet fait jurisprudence contre l’ONMT

Le Tribunal administratif de Rabat a condamné l’Office national marocain du tourisme pour non-respect du droit d’auteur de Nadia Larguet, qui défend être à l’origine du concept d’une campagne de promotion du Maroc sur la chaîne M6. Une décision confirmée en appel en juin 2018 qui constitue une première pour un concepteur contre un établissement public.

Par et

Figure connue du paysage audiovisuel marocain, 
cette ancienne de 2M s’estime lésée, après l’utilisation par l’ONMT d’une idée qu’elle a elle-même proposée à l’établissement public. Crédit: DR

C’est un condensé de parcours de vie en moins d’une minute, entrecoupé d’images des plus beaux endroits du Maroc. D’octobre à décembre 2016, le Maroc s’affichait, chaque soir, sur l’antenne de la chaîne française M6. Des parenthèses d’une minute qui mettent en scène des récits de Français nés ou expatriés au Maroc. Tous racontent une tranche de vie, une expérience ou un rapport intime noué avec le pays. En toile de fond, des villes mosaïques filmées sous leurs plus beaux angles, entre tradition et modernité. De quoi conforter le slogan du Maroc “plus beau pays du monde”, cher aux promoteurs touristiques. Et pour cause, cette campagne, intitulée Une vie, un pays et diffusée en prime time, a été parrainée par l’Office national marocain du…

article suivant

Cannabis : les recommandations du CESE à l’épreuve des réalités socio-économiques