Mohammed VI fait le point sur la réforme du système de santé publique – Telquel.ma

Mohammed VI fait le point sur la réforme du système de santé publique

Le roi Mohammed VI a reçu le chef du gouvernement et le ministre de la Santé au palais royal de Rabat. Principaux sujets évoqués lors de cette rencontre : le RAMED et la refonte du système de santé publique. Deux points évoqués par le souverain dans ses discours tenus en juillet et en d'octobre.  

Par

El Othmani, Anass Doukkali et Mohammed VI.

Le roi Mohammed VI a reçu, ce mercredi 7 novembre au palais royal de Rabat, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, et le ministre de la Santé, Anas Doukkali. Le motif de cette rencontre ? Prendre connaissance « des premières actions envisagées par le gouvernement en exécution des hautes orientations royales contenues dans les derniers discours du Trône et d’ouverture du Parlement, relatives au secteur de la santé », indique un communiqué du cabinet royal relayé par l’agence de presse MAP.

Le programme de couverture médicale RAMED ainsi que la refonte du système de santé ont été les principaux points évoqués. Durant cette rencontre, « le souverain a pris connaissance des premières conclusions de la commission technique interministérielle mise en place à cet effet », indique la MAP sans toutefois donner plus de détails. La communication du cabinet royal précise également que le roi Mohammed VI a donné ses instructions pour poursuivre la réflexion sur les différents scénarios étudiés par la commission technique avec les départements concernés, et notamment ceux de l’Intérieur et de l’Économie.

Lors de son discours prononcé pour l’ouverture de la session d’automne du parlement, le 12 octobre dernier, le roi Mohammed VI avait appelé « à examiner la possibilité que certains secteurs et professions, non autorisés actuellement aux étrangers, comme la santé, soient ouverts à des initiatives de qualité et à des compétences de niveau mondial, à condition qu’elles contribuent à un transfert de savoir-faire au pays et à la création d’emplois adaptés aux potentialités de la jeunesse marocaine ».

Quelques semaines plus tôt, dans son discours du trône prononcé le 29 juillet, le souverain avait appelé l’Exécutif à «  redresser les anomalies qui entachent l’exécution du programme de couverture médicale RAMED », et à procéder à une refonte du système de santé estimant qu’il était caractérisé « par des inégalités criantes et une faible gestion ».

Avec MAP 

article suivant

Le satellite espion Mohammed VI-B rejoint son tandem en orbite

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.