Une convention d'investissement bientôt signée pour le projet de ferme éolienne de Dakhla

Annoncé en juillet dernier par le leader américain du cloud computing Soluna, le mégaprojet éolien de 900 mégawatts destiné à alimenter un data center pour la blockchain fera très prochainement l'objet d'une convention d'investissement avec l'AMDIE.

Par

John Belizaire, CEO de Soluna

Le projet de ferme éolienne de 900 mégawatts mené par Soluna avance bien. Ce dernier est financé par le fonds d’investissement Brookstone Partners ,et destiné à alimenter un data center pour la blockchain. Une source proche du dossier nous confie que «l’équipe travaille avec l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) pour leur présenter le projet en vue de signer une convention d’investissement très prochainement». 

La ferme éolienne sera située à proximité immédiate du data center, et servira exclusivement à alimenter en électricité cette structure très énergivore. Il s’agit d’un projet d’énergie renouvelable hors réseau ONEE qui fonctionnera en autoproduction. «Ce n’est pas comme les autres projets énergétiques, il y a une autorisation classique à obtenir du ministère de l’Energie, mais cela ne dépend pas de l’ONEE», précise notre source.

Notre interlocuteur confirme également le démarrage des travaux début 2019. Le timing avait été annoncé en juillet. Pour rappel, ce mégaprojet devrait coûter entre 1,4 et 3 milliards de dollars, et devrait créer 1.200 emplois d’ingénieurs.

à lire aussi

article suivant

Maroc et États-Unis main dans la main pour lutter contre le trafic illicite de pièces archéologiques marocaines