Jean-Luc Hees: "Trump est un pervers narcissique"

L’ex-président de Radio France et de France Inter vient de publier "Ces psychopathes qui nous gouvernent", un essai où il dresse le profil psychologique de puissants de ce monde. Il revient sur cette série de portraits et, toujours habité par le feu sacré du journalisme, explique son travail de correspondant aux Etats-Unis, sa vision de la politique de Trump, et comment il juge l’évolution du journalisme.

Par

Qu’ont en commun Donald Trump, Kim Jong-un, Bachar El Assad, Vladimir Poutine, Nicolás Maduro ou Rama X, roi de Thaïlande ? Réponse : ce sont des psychopathes, sociopathes ou névropathes, au sens clinique et médical du terme…. C’est du moins la thèse de l’essai passionnant de Jean-Luc Hees, Ces psychopathes qui nous gouvernent (éd. Plon). Ancien président de Radio France, de France Inter et correspondant à Washington, le journaliste et écrivain dresse un tableau hallucinant du comportement de certains de ces dirigeants du monde, ces “princes du narcissisme et du dérèglement” qui régissent de manière extravagante, comme à la Maison Blanche ou au Kremlin, qui sont catalogués pour certains par l’ONU comme “criminels de guerre”. En dépit des tragédies…

article suivant

15 juillet, 18h : 165 nouveaux cas depuis hier 18h, 16.262 au total