Drame de Bouknadel: Et le coupable est...le conducteur?

Drame de Bouknadel: Et le coupable est...le conducteur?

Le 23 octobre, le procureur près le tribunal de première instance de Salé a dévoilé les premiers résultats de l'enquête judiciaire sur le drame ferroviaire qui a coûté la vie à sept passagers et fait cent vingt-cinq blessés. Sur le banc des accusés, le conducteur et l'excès de vitesse. Mais encore ?

Par

Le 16 octobre, le déraillement au niveau de Bouknadel du TNR 9 a fait 7 morts et 125 blessés.

Le train roulait à 158 km/h, alors que la vitesse autorisée sur le tronçon où s’est produit le drame ne doit pas dépasser les 60 km/h. Voici les premières conclusions de l’enquête judiciaire confiée à la Gendarmerie royale. Le conducteur, lui-même grièvement blessé lors de l’accident du 16 octobre, sera poursuivi pour homicide et blessures involontaires en vertu des articles 432 et 433 du Code pénal. Il a été déféré, en état d’arrestation, devant le tribunal de première instance de Salé, où se tiendra son procès. Mais que s’est-il passé exactement, au-delà de l’excès de vitesse et de la présumée responsabilité du conducteur ?

TelQuel avait réussi à obtenir des éléments exclusifs de l’enquête menée en interne par l’ONCF et qui avait été transmise aux enquêteurs de la Gendarmerie royale et au Parquet dès le lendemain du drame. Le directeur de l’ONCF, Mohamed Rabie Khlie, devait tenir le 18 octobre une conférence de presse pour évoquer les conclusions de l’enquête, mais il a reçu des directives pour n’en rien faire et attendre la fin de l’enquête judiciaire. A charge...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Abdelmadjid Tebboune est le vainqueur des élections présidentielles

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.