Une Marrakech Art Week en prélude de la prochaine vente aux enchères d'Artcurial

La première édition de la Marrakech Art Week aura lieu en décembre prochain. Une manifestation initiée par la maison de vente aux enchères française Artcurial, en partenariat avec des espaces culturels, des fondations et des musées.

Par

Pour celles qui ne l'auraient pas déjà fait, les maisons de vente aux enchères et galeries prennent un tournant digital. Crédit: DR

La fin d’année rimera avec art et culture à Marrakech. A l’initiative de la maison de vente aux enchères française, Artcurial, une Art Week impliquant plusieurs institutions d’art privées et publiques sera organisée du 26 décembre au 5 janvier dans la ville ocre.

Olivier Berman, directeur associé de la maison de vente aux enchères, nous explique : « Depuis 7 ans déjà, nous travaillons sur le Maroc en mettant en place plusieurs manifestations autour de l’art. Cette année, nous cherchons à ancrer davantage notre engagement vis-à-vis du Royaume avec cette Art Week ainsi qu’avec l’organisation d’une grande vente aux enchères ».

Cette manifestation réunira des musées publics, comme Dar Si Said et Dar El Bacha (musée des confluences), des fondations privées comme la fondation Grand Majorelle, la fondation Farid Belkahia ou encore la fondation Montresso. Du côté des galeries d’art, Artcurial s’associe avec Voice Gallery (dédiée à l’art contemporain), la galerie 127 (dédiée à la photographie) ou encore David Bloch Gallery (dédiée à l’art contemporain et au street-art).

Le principe de la Marrakech Art Week est simple : chaque espace a carte blanche pour organiser une exposition, un talk-show ou un happening. « L’idée étant d’abord de fédérer le public autour de l’art et de la culture », résume Olivier Berman.

Mais aussi de fédérer autour de la désormais traditionnelle vente aux enchères qu’Artcurial organise depuis trois ans, en duplex entre Paris et Marrakech, depuis le Palace Es Sâadi et l’Hôtel Marcel Dassault sur les Champs-Elysées. Ces ventes se dérouleront sur une semaine à l’issue de l’Art Week, et sera cette année consacrée à la création orientaliste et contemporaine au Maroc.

Quatre vacations au programme : « De Constantinople à Tanger, une collection d’un amateur italien », « Majorelle et ses contemporains », « African Spirit », et la nouveauté « Made In Morroco ». Une vente qui comportera « du mobilier, du textile, des bijoux, mais aussi de l’art moderne », nous précise le chargé du département orientalisme à Artcurial.

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité