MBZ chamboule les plans de Bourita et Le Drian

MBZ chamboule les plans de Bourita et Le Drian

Le report de la rencontre entre les ministres français et marocain des Affaires étrangères est-il la conséquence d’un coup de froid diplomatique ou d’un « problème d’agenda » comme ils l’affirment ? Réponse.

Par

Le report à la dernière minute de la rencontre des ministres des Affaires étrangères marocain et français, initialement prévue le 10 septembre à Rabat, a pu être interprété comme un refroidissement des relations entre le Maroc et la France.

Entre la rencontre du président Macron avec la mère de Thomas Gallay, ce Français condamné au Maroc pour financement du terrorisme, et la convocation de journalistes marocains devant la justice française pour des articles diffamants à l’encontre de Mustapha Adib en 2014, la relation bilatérale France – Maroc est mise à rude.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

L'Iran réplique oeil pour oeil à l'interview de Bourita à Breitbart

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.