Attijariwafa Bank s’allie à la China Development Bank et 15 banques africaines – Telquel.ma

Attijariwafa Bank s’allie à la China Development Bank et 15 banques africaines

La filiale du holding royal Al-Mada s’est alliée à la Banque de développement de Chine pour créer l’Association interbancaire sino-africaine (CAIBA). L’objectif de ce groupement est de « renforcer les moyens de financement des projets d’infrastructure en Afrique et des projets conjoints Chine-Afrique ».

Par

Les signataires de l'accord. DR

Le rapprochement Chine-Afrique se poursuit. Dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC), qui s’est tenu le 3 et 4 septembre à Pékin, la China Development Bank (Banque de développement de Chine) a signé un accord avec 16 banques africaines en vue de créer l’Association interbancaire sino-africaine (CAIBA). La banque marocaine Attijariwafa Bank fait partie des membres fondateurs de la CAIBA.

La création de ce groupement à pour objectif d’établir une « action concrète pour parvenir à une coopération gagnant-gagnant et à un développement commun de meilleure qualité et supérieur », indique le site d’information Afrik.com. Les 17 signataires de l’accord se sont engagés « à renforcer les échanges commerciaux et les flux d’investissement entre la Chine et l’Afrique » et à « renforcer les moyens de financement des projets d’infrastructures en Afrique et des projets conjoints Chine-Afrique », précisent plusieurs médias marocains. 

Aussi, la CAIBA souligne sa volonté de mettre en place des modèles de financement novateurs en faveur du développement économique du continent africain. Parmi les signataires de cet accord, on retrouve notamment les groupes sud-africains Standard Bank et ABSA (ex Barclays Africa Group).

à lire aussi

Il s’agit du deuxième accord signé par Attijariwafa Bank en marge du FOCAC. Le premier, paraphé le 7 septembre avec la Bank of China, a pour objectif de développer l’échange d’informations entre les deux banques, d’identifier des projets d’intérêt commun, et de mettre en place une assistance mutuelle pour la compréhension et l’approche des marchés ainsi que pour le dénouement de transactions commerciales, informe un communiqué de la filiale d’Al Mada relayé par l’agence de presse MAP. Les deux institutions se sont également engagées à « assister les opérateurs chinois et africains qui participeront dans des projets inscrits » dans le cadre de l’initiative de la Route de la soie chinoise.

Le FOCAC a été marqué par une rencontre entre le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, et le président chinois Xi Jinping. A cette occasion, le chef de l’Exécutif marocain a délivré un message royal à son homologue chinois pour l’inviter à effectuer une visite au Maroc.

Cette rencontre a été l’occasion de souligner l’engagement de la République populaire de Chine à soutenir la question de l’unité nationale et l’intégrité territoriale du Royaume. Cela « aussi bien dans le cadre des relations bilatérales qu’au niveau international », a indiqué El Othmani, notant que Xi Jinping s’est félicité également de la position de soutien du Maroc à l’unité nationale de son pays.

Lors de sa participation au FOCAC, le Chef du gouvernement s’était également entretenu avec le vice-président de l’entreprise chinoise Huawei, Peng Zhongyang. Durant cette rencontre, le géant chinois de l’high-tech a annoncé son intention de mettre en place « un centre logistique régional au port de Tanger Med » dans le but de permettre à l’entreprise de couvrir les pays voisins du Maroc, annonçait alors un communiqué de Huawei.

article suivant

Machbous humain : une Marocaine arrêtée aux Emirats pour avoir cuisiné les restes de son petit-ami

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.