Ahmad Ahmad : "La CAN 2019 aura lieu au Cameroun... jusqu'à preuve du contraire"

Le président de la CAF a tenu à faire taire les rumeurs persistantes concernant le retrait de l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun, au profit du Maroc.

Par

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad Crédit: AFP PHOTO / KHALED DESOUKI

Présent à Malabo – capitale de la Guinée Equatoriale – à l’occasion du tournoi UNIFFAC dans le cadre des qualifications pour la Coupe d’Afrique des nations 2019 des mois de 17 ans, le président de la Confédération africaine de football est revenu sur les récentes rumeurs selon lesquelles le Cameroun se verra retirer l’organisation de la CAN 2019.

« Il y a une visite d’inspection en ce moment au Cameroun. La différence aujourd’hui au sein de la nouvelle gouvernance de la CAF, c’est que tout repose sur un ensemble, un groupe. Le président est là pour réorganiser, pour coordonner. Il y a une équipe qui est déjà en place, actuellement pilotée par le secrétaire général chargé du football. Après les visites d’inspection opérées par audit privé, la commission d’organisation de la CAN – présidée par l’un des vice-présidents – va aller au Cameroun et nous ramener des informations sur l’état de la situation », a-t-il déclaré d’après le site Camfoot.com, référence de l’actualité footballistique camerounaise.

Ahmad Ahmad est également revenu sur la possibilité d’un plan B envisagé par son instance, à l’heure où les rumeurs se multiplient autour d’une récupération par le Maroc de l’organisation de la compétition. « Jusqu’à preuve du contraire, je vous dis, la Coupe d’Afrique des Nations est au Cameroun. Les gens parlent de ce qu’ils veulent. Pour nous, c’est ça, il n’y a pas de plan B jusqu’à présent. Contentons-nous de cela », a-t-il poursuivi. Une délégation de la CAF inspecte depuis le 6 août dernier l’ensemble des volets spécifiques de l’organisation, notamment les infrastructures sportives et événementielles. Cette mission, qui durera jusqu’au 14 août, est la troisième du genre depuis l’attribution de la CAN au Cameroun.

Samuel Eto’o rassure

L’ex-attaquant star des Lions indomptables, réputé pour être proche du président de la Fédération camerounaise de football, Dieudonné Happi, a assuré à RFI que son pays sera prêt pour accueillir la grand-messe du football africain. « Elle aura lieu au Cameroun. Si vous avez pu voir, ces derniers jours, le Cameroun est en train de fournir des efforts incroyables. Il est vrai que le président de la CAF [Confédération africaine de football] à un moment donné, dans sa volonté de pousser l’Etat du Cameroun à aller beaucoup plus vite, avait fait une sortie médiatique. Je dis merci parce que cela nous a tous réveillés », a-t-il rassuré.

article suivant

El Jadida : fuite d'une quantité limitée de gaz d'ammoniac au complexe industriel de Jorf Lasfar