RAM: Addou renonce-t-il à sa stratégie à cause des pilotes? – Telquel.ma

RAM: Addou renonce-t-il à sa stratégie à cause des pilotes?

Dans une lettre datée du 17 juillet, le PDG de la RAM dit renoncer à sa stratégie de doublement de la flotte en raison du “refus” des pilotes “de tout compromis”. Ces derniers peuvent-ils vraiment mettre à terre le développement de la compagnie nationale ? Y a-t-il 
des raisons cachées à ce renoncement soudain ? Décryptage d'un bouleversement inédit.

Par

Abdelhamid Addou, PDG de la Royal Air Maroc Crédit: MAP

Dans une lettre du 17 juillet aux commandants de bord et officiers pilotes de la Royal Air Maroc, le PDG de la compagnie, Abdelhamid Addou, accumule les termes forts, accusateurs  : “refus dogmatique d’un engagement vers une pérennisation des relations sociales”, “position belliqueuse jugée confortable”, “considérations égocentrées”…

Il y annonce sa décision de renoncer à sa stratégie amorcée il y a quelques mois, en faisant porter l’entière responsabilité de cet échec aux pilotes : “La grève qui s’annonce à compter du 18 juillet sera dévastatrice (…). Elle clôturera définitivement notre projet commun de plan de développement et nous condamnera au mieux à une stagnation similaire à celle que nous vivons depuis 20 ans (…). Les commandes d’avions prévues seront annulées car nous ne disposons pas des moyens financiers pour les acquérir.

Des annonces qui ont provoqué une réaction non moins virulente des délégués syndicaux du personnel navigant technique (PNT), qui, dans une lettre en réponse à celle du PDG datée du 18 juillet, estiment que les allégations dénotent “une volonté des responsables RAM de nuire à.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Après le président, le Conseil de la concurrence retrouve 12 nouveaux membres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.