Horst Köhler au Maroc dans le cadre de sa deuxième tournée régionale – Telquel.ma

Horst Köhler au Maroc dans le cadre de sa deuxième tournée régionale

L'émissaire onusien pour le Sahara Horst Köhler devrait s’entretenir avec le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani et le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita avant de se rendre à Laâyoune, où se trouve le QG de la Minurso.

Par

MAECI

L’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, l’Allemand Horst Köhler est arrivé le 27 juin dans le cadre de sa deuxième tournée régionale qui l’a déjà menée en Algérie et en Mauritanie. A l’occasion de cette étape marocaine, l’ancien président allemand devrait s’entretenir avec le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani, et le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, selon l’agence de presse MAP.

Horst Köhler est ensuite attendu dans les provinces du Sud et notamment à Laâyoune, où se trouve le quartier général de la Mission des Nations unies au Sahara. (Minurso). Avant son arrivée au Maroc, Horst Köhler s’est rendu en Mauritanie où il s’est entretenu avec le président Mohamed Abdelaziz et le chef de la diplomatie mauritanienne, Ismail Ould Cheikh Ahmed.

Auparavant, l’émissaire onusien s’était rendu à Tindouf et avait rencontré le secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali. L’ancien président allemand a débuté sa tournée dans la région par un passage en Algérie marqué par des échanges avec le Premier ministre Ahmed Ouyahia et le ministre des Affaires étrangères, Abdelkahder Messahel.

Cette tournée de l’envoyé personnel d’Antonio Guterres intervient à la suite de l’adoption, au mois d’avril, de la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur la Minurso, dans lequel l’Algérie et la Mauritanie sont invitées à s’impliquer davantage dans le dénouement du conflit sur le Sahara. Le texte appelait également le Maroc et le Polisario à reprendre des « négociations sans préconditions ». Aussi, cette résolution du Conseil de sécurité de l’ONU réduisait la durée du mandat de la Minurso, qui passe ainsi à six mois contre un an auparavant. L’actuel mandat de la Minurso devrait donc prendre fin à la fin du mois d’octobre.

article suivant

Bilan du Plan Maroc Vert : Akhannouch poursuit son roadshow à Skhirat

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.