Nouvelle procédure pour les nominations au ministère de l’Intérieur, après instructions royales

Le ministère de l’Intérieur annonce le 20 juin la mise en place d’une nouvelle procédure pour la nomination aux postes de responsabilité, après des instructions du roi Mohammed VI à Abdelouafi Laftit.

Par

Abdelouafi Laftit Crédit: Tniouni

Le ministre de l’Intérieur a reçu de « hautes instructions » du roi Mohammed VI « pour prendre les mesures nécessaires en vue d’une meilleure efficacité et une rationalisation exemplaire des ressources humaines parmi le corps des agents d’autorité », rapporte un communiqué du département de Abdelouafi Laftit relayé par l’agence MAP le 20 juin.

Cela devra se faire « à travers la consécration des critères de compétence et de mérite dans la nomination aux postes de responsabilité au sein de ce corps », indique encore le ministère de l’Intérieur.

« A la lumière de ce qui précède, une nouvelle procédure sera adoptée et appliquée dans la nomination dans les postes de responsabilité au sein de ce corps, fondée sur la mise en valeur des compétences et l’application des principes du mérite et d’égalité des chances, » ajoute le communiqué.

« Le principe constitutionnel de reddition des comptes sera appliqué à l’encontre de quiconque aura failli dans l’exercice de son devoir et de ses responsabilités professionnelles », poursuit le ministère, précisant que cette mesure n’exclura « aucun niveau de responsabilité au sein du corps des agents d’autorité ».

(Avec MAP)

article suivant

France : le déconfinement progressif en débat