Stroc Industrie : le tribunal de commerce accorde un délai à l'expert judiciaire

Après avoir nommé l'expert judiciaire Mohamed Sefrioui le 7 juin pour examiner les comptes de Stroc Industrie, le tribunal de commerce de Casablanca lui a accordé, ce jeudi 14 juin, un délai d'une semaine pour livrer ses conclusions.

Par

Déjà attendue la semaine dernière, la décision du tribunal de commerce de Casablanca devant statuer sur le procédure d’entreprise en difficulté – initiée par l’ancien salarié de Stroc Taoufik El Ouadie – devrait intervenir le 21 juin. Le tribunal a fait droit lors de l’audience de ce jeudi 14 juin, à la demande de l’expert judiciaire Mohamed Sefrioui, nommé le 7 juin, d’un délai supplémentaire d’une semaine pour livrer ses conclusions.

Il rendra un rapport sur l’état financier et comptable de Stroc et examinera le plan de sauvegarde proposé par le PDG Nabil Ziatt. Celui-ci confiait aux journalistes, qu’il avait réuni autour d’un ftour le 7 juin, que le plan de sauvegarde comprend notamment un reprofilage de ses dettes.

à lire aussi

article suivant

Pass sanitaire, test PCR, certificat médical... les recommandations du CNDH pour remplacer le pass vaccinal