Maroc : 5 destinations détente à (re)découvrir durant Aid Al Fitr

Votre pays vous pensez l’avoir fait en long et en large ? Pourtant, outre les destinations habituelles, il y a encore bon nombre de perles cachées à découvrir de toute urgence!

Par

Pont de Dieu. Crédit: Wikimedia.

telquel-Miam

Les Gorges du Dadès, pour les Schumacher dans l’âme !

Crédit : Rosino/Wikimedia

Si vous êtes un as du volant et que vous aimez particulièrement les routes sinueuses, faites le plein d’adrénaline aux Gorges du Dadès. Les Gorges longent l’oued sous forme de quatre séries de dénivelés, profonds de 200 à 500 mètres, sans oublier les virages, qui offrent une sensation unique et inoubliable. Pour vous remettre de vos émotions, vous pourrez vous reposer dans l’un des restaurants ou dans l’un des magasins, que vous ne verrez peut-être pas du premier coup, car la plupart sont enfoncés dans la roche. Sur place, vous pourrez demander les services d’un guide pour partir en randonnée.

L’aventure du pont de Dieu à Akchour

Crédit : Wikimedia

Vous n’aurez pas souvent l’occasion de dire que vous êtes allés au pont de Dieu. Et si Aid Al Fitr était l’opportunité de découvrir cette région du Nord ? N’y réfléchissez pas à deux fois, vous n’avez besoin que d’une bonne paire de baskets et de crème solaire. Même s’il s’agit d’une randonnée qui n’est pas très risquée, il est conseillé de faire appel à un guide qui vous mènera vers les meilleurs chemins de la grande cascade (environ 150 dirhams). Des cafés se sont installés le long de la rivière pour ceux qui préfèrent profiter de la vue. Cette destination s’adresse à tous les âges et tous types de sportifs, puisque plusieurs parcours sont proposés, de la petite cascade à la grande. Même si nous vous conseillons vivement de prendre le taureau par les cornes et d’attaquer la grande.

On se ressource à Lalla Takerkoust

Crédit : Wikimedia

Ramadan est passé par là, les kilos en trop aussi… Allez on reprend nos bonnes habitudes ! Que ce soit pour un séjour zen ou sportif, Lalla Takerkoust est la bonne destination. Pour les premiers vacanciers, à la recherche de calme et de tranquillité, le lac est la meilleure des options. Une eau qui reflète les somptueuses couleurs des montagnes de l’Atlas, près de laquelle il est possible de pique-niquer. Vous pouvez aussi vous rendre dans l’un des restaurants sur place et déguster une collation avant un petit plongeon. Pour les enfants, rien de mieux qu’une découverte de la pêche à la carpe. Les adeptes de sensations fortes sont servis et peuvent louer un jet, un quad, une moto ou un VTT.

Saïdia, la perle de l’Oriental

Crédit : Wikimedia

À tous ceux qui ne connaissent pas encore cette région du Maroc, nous n’avons qu’une chose à dire : allez-y ! Non seulement pour profiter de la merveilleuse marina et de ses activités -location d’un bateau, vélo deux places, marche…-, mais aussi pour découvrir la ville. À commencer par sa plage, une des plus longues du pays. Profitez du soleil avant l’arrivée des touristes et vous pourrez peut être vous découvrir un talent caché de pêcheur. Vous pourrez aussi vous essayer au cheval, à la randonnée ou encore au golf. Vous finirez vos vacances par un tour au Médina Center, un immense centre commercial de 43.000 mètres carrés de supermarché, boutiques spécialisées, restauration, loisirs… tout y est !

Setti Fatma et les 7 cascades

Crédit : Wikimedia

Un lieu merveilleux à découvrir en famille ou entre amis. Établi à une soixantaine de kilomètres de Marrakech, Setti Fatma, ou Sti Fadma comme on l’appel dans la région, est accessible en voiture…  un moyen de locomotion que vous devrez abandonner pour découvrir les 7 cascades. Vous traverserez quelques rivières, donc prenez soin de mettre de bonnes chaussures antidérapantes. Après une petite heure de marche, vous aurez accès à la première cascade. Un lieu magique et très calme où vous n’aurez qu’une envie : vous jeter à l’eau. Avis aux frileux, en ces hauts lieux l’eau est très fraîche. De nombreux petits restaurants longent les cascades afin de vous reposer. Vous pourrez aussi emmener avec vous un souvenir sous forme d’animal sculpté dans la pierre.

article suivant

De Berkane à Hambourg, le parcours (très particulier) de Aziz Bouhaddouz

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.