Hakim Benchamach plébiscité à la tête du PAM

Le président de la Chambre des conseillers n’a laissé que des miettes à ses adversaires lors du Conseil national du parti au tracteur, qui devait trouver un successeur à Ilyas Elomari.

Par

Hakim Benchamach est le nouvel homme fort du Parti authenticité et modernité. L’actuel président de la Chambre des conseillers a été élu tard dans la nuit du 26 au 27 mai, à l’issue de la session extraordinaire du Conseil national de la formation.

Une victoire aux allures de plébiscite pour Benchamach qui remporté 439 voix sur 529. Mohamed Soloh, son concurrent le plus proche, en a obtenu 39. Hadi El Hiba complète le podium avec 35 suffrages.

L’élection de Benchamach clôt donc le feuilleton Ilyas Elomari. Porté à la tête du parti début 2016, il a annoncé sa démission à la surprise générale le 8 aout 2017.

Dans les premières déclarations accordées après son élection, Benchamach a livré quelques éléments de sa vision pour le parti au tracteur. Une vision basée sur une gestion collégiale des affaires du parti avec des responsabilités élargies accordées aux membres du bureau politique. Le nouvel homme fort du PAM a également affirmé que sa formation se maintiendrait dans l’opposition.

Par ailleurs, Abdelattif Ouahbi, ex-membre du bureau politique du parti, a annoncé que les nouveaux membres de cette instance seraient choisis lors d’une nouvelle assemblée prévue dans deux mois.

article suivant

“Barcelone ou la mort” : au Sénégal, des femmes et des hommes en quête d’avenir