PPS. Nabil Benabdallah, le phénix

PPS. Nabil Benabdallah, le phénix

Donné pour mort politiquement après le séisme d'octobre 2017, il a été reconduit par ses camarades à la tête du parti pour un troisième mandat. Une capacité à rebondir qui est sa marque de fabrique.

Par

Nabil Benabdallah a été reconduit à la tête du PPS, avec 371 voix. Son challenger, Saïd 
El Fekkak, n'en a obtenu que 92. Crédit: TNIOUNI/TELQUEL

Trouvez-moi un boulot avec vous. On ne sait jamais par les temps qui courent.” C’est ainsi que Nabil Benabdallah s’adressait, sur le ton de la plaisanterie, à l’un de nos journalistes, à la veille du 10e congrès du PPS qui a démarré le 11 mai. Dans la nuit du 12 au 13 mai, il est élu à une écrasante majorité des voix des membres du comité central: 371 suffrages, alors que son challenger, Saïd El Fekkak, n’a pu récolter que 92 voix. Du coup, il n’aura pas à chercher à s’occuper.

Comme toujours, malgré ses anciennes activités, il sera un secrétaire général à temps plein”, nous affirme l’un de ses proches à la direction du parti du livre. Pourtant, et surtout depuis octobre dernier quand il a été débarqué du ministère de l’Habitat sur ordre de Mohammed VI, les salonnards rbatis et casablancais le donnaient pour politiquement mort. C’était mal connaître ce natif du quartier Takaddoum, à Rabat, qui est passé par d’autres rudes épreuves. Et mal connaître l’esprit général, conciliant et frondeur à la fois, qui règne au...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Un état au-dessus des lois

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.