Qui est Sarah Perles, nouvelle coqueluche du cinéma marocain? – Telquel.ma

Qui est Sarah Perles, nouvelle coqueluche du cinéma marocain ?

Alors que le film Sofia de Meryem Benm’Barek a suscité l'engouement au Festival de Cannes, on parle de plus en plus d'une des actrices du long métrage, Sarah Perles, nouveau visage du cinéma marocain. Portrait express.

Par

La comédienne Sarah Perles. Crédit: MUG Photograhy / Adam Hills / Facebook

Encore méconnue du grand public il y a moins d’un an, on parle de plus en plus aujourd’hui de Sarah Perles. L’actrice marocaine était présente à la 71ème édition du Festival de Cannes, elle qui joue dans le premier long métrage de Meryem Benm’Barek, Sofia,  qui a remporté le prix du meilleur scénario dans le cadre de la compétition « Un Certain Regard ».

D’une mère marocaine et d’un père portugais, la jeune Sarah grandit entre la France et le Maroc. Après des études en médecine, elle décide de tout plaquer pour rejoindre le cours Florent à Pairs, prestigieuse école de théâtre, tout en cachant cette nouvelle à ses parents. Par la suite, Sarah Perles est partie tenter sa chance à Londres pour y faire ses premiers pas en tant qu’actrice.

Elle apparaît pour la première fois à l’écran en 2015 dans le film d’Howard J. Ford, Never Let Go, film dans lequel elle joue un second rôle. C’est par le biais de son cousin qu’elle rencontre une première fois le réalisateur Nour-Eddine Lakhmari, il y a un peu plus de 4 ans de cela. Ce dernier lui dit n’avoir aucun rôle pour elle, à l’époque.

Ce n’est que 3 ans plus tard qu’il l’invite a passer des castings pour son prochain film, Burnout. Après plus d’un mois d’audition, la jeune femme décroche le rôle d’une femme interne en médecine à Casablanca qui mène une double vie afin de subvenir à ses besoins.

L’actrice poursuit sa percée dans le cinéma marocain avec sa participation dans le film de Hamid Basket Le Papillon, film qui suit l’enquête de la mort d’une femme, Samira. Sarah Perles y joue le rôle d’une jeune fille fragile psychologiquement.

Dans, Sofia, le film de Meryem Benm’Barek, Sarah Perles joue le rôle d’une étudiante en médecine qui aide sa cousine Sofia, personnage éponyme du film, afin que cette dernière trouve un endroit où donner naissance à l’enfant qu’elle porte après avoir fait un déni de grossesse.

Sarah Perles parle pas moins de 5 langues couramment, le français, l’anglais, le darija, le portugais et l’espagnol. Ce multilinguisme lui permet de décrocher des rôles dans différent pays, comme dans la série produite par Netflix The Team, à destination du Danemark et de l’Allemagne.

Today #onset with these two crazy cutie bunnies ? ? ? #theteam2 @lynnvanroyen #jürgenvogel

Une publication partagée par Sarah Perles (@sarahperles) le

à lire aussi

article suivant

Machbous humain : une Marocaine arrêtée aux Emirats pour avoir cuisiné les restes de son petit-ami

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.