Mohammed VI au prochain sommet de la Ligue arabe ?

Mohammed VI au prochain sommet de la Ligue arabe ?

Selon plusieurs médias, Mohammed VI est attendu en Arabie saoudite pour prendre part au 29e sommet des chefs d'Etat de la Ligue arabe. Si cette visite n'est pas confirmée par des sources diplomatiques, elle pourrait toutefois marquer un réchauffement des relations entre le Maroc et l'Arabie saoudite.

Par

Le roi Mohammed VI lors d'une rencontre du CCG en avril 2016. Crédit: DR

Dans la foulée d’une rencontre privée entre le roi Mohammed VI et le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, le 9 avril à Paris, plusieurs médias, relayant une information du 360.ma, annoncent un déplacement imminent du souverain marocain à Riyad. Ce serait pour le 15 avril, pour une visite dans le cadre du sommet de la Ligue arabe qui se tient actuellement au pays des Saoud.

Des diplomates marocains sont déjà sur place, notamment Ahmed Tazi, ambassadeur du Maroc en Egypte et représentant permanent du Maroc auprès de la Ligue arabe. Il a pris part le 10 avril à Riyad à la réunion des hauts fonctionnaires de l’organisation panarabe, première phase de ce sommet.

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, est  attendu le 12 avril dans la capitale saoudienne pour participer à la conférence ministérielle. Contactées par nos soins, plusieurs sources diplomatiques ne sont pas parvenues à confirmer le déplacement de Mohammed VI à Dammam, à l’est du pays, où se tiendra le sommet des chefs d’Etat. Toutes s’accordent néanmoins à dire que le sommet est préparé comme s’il allait y participer.

Royal selfie

Si le déplacement du roi du Maroc en Arabie saoudite se confirme, cela pourrait suggérer un réchauffement des relations entre Riyad et Rabat. En témoigne, un selfie pris par le président du conseil des ministres libanais, Saad Hariri, dans un restaurant parisien aux côtés  du roi Mohammed VI et Mohamed Ben Salmane, prince héritier d’Arabie Saoudite.

Avant la diffusion de ce cliché, les relations entre les deux royaumes semblaient tendues, comme le suggéraient les déclarations et les tweets du président du comité olympique saoudien qui avaient jeté de sérieux doutes sur le soutien de Riyad à la candidature marocaine pour l’organisation du Mondial 2026.

La dernière fois que Mohammed VI s’est rendu à Riyad, il a pris part au sommet du Conseil de coopération du Golfe. A cette occasion, il avait sévèrement tancé l’ex-secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, qui avait, quelques jours plus tôt, qualifié la présence marocaine au Sahara « d’occupation« .

En 2016, le Maroc avait renoncé à organiser le sommet de la Ligue arabe qui devait se tenir à Marrakech en avril.  Le Royaume avait alors dénoncé la tenue de rencontres donnant « une fausse impression d’unité et de solidarité » dans le monde arabe, pour justifier l’annulation du rendez-vous.

article suivant

Peut-on encore rêver d’un métro aérien à Casablanca ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.