Gengis Khan plus Twitter – Telquel.ma

Gengis Khan plus Twitter

Trotski disait de Staline que c’était “Gengis Khan plus le téléphone.” Il visait à travers cette description burlesque le caractère monstrueux du régime qui s’installait en URSS : un mélange de barbarie “asiatique” et de dernier cri technologique. Chaque nouveau médium a son régime dictatorial ou aliénant de prédilection : la radio eut Mussolini, la télévision Berlusconi, et on peut à juste titre se demander si les nouveaux réseaux sociaux ne sont pas en train d’installer Trump en figure emblématique. Le président américain incarne la pathologie médiatique nouvelle. Son usage compulsif des nouveaux médias a déjà fait de lui une figure inquiétante et instable. Et les fuites qui entourent ses déclarations intempestives rajoutent à la confusion, entre “pays de merde” et pseudo-déclarations de guerre nucléaire.

Mais, en réalité, le plus inquiétant n’est pas tant Donald Trump, ce.

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Le satellite espion Mohammed VI-B rejoint son tandem en orbite

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.