Hakim Benchemass renonce à poursuivre les quatre journalistes qui ont divulgué les travaux d’une commission d’enquête – Telquel.ma

Hakim Benchemass renonce à poursuivre les quatre journalistes qui ont divulgué les travaux d'une commission d'enquête

Suite à une intermédiation du Syndicat national de la presse marocaine, le président de la Chambre des conseillers a retiré sa plainte contre quatre journalistes accusés de "publication d'informations concernant une commission d'enquête". 

Par

Hakim Benchamach après son élection à la tête de la 2e chambre. Crédit: R. Tniouni
Hakim Benchamach après son élection à la tête de la 2e chambre. Crédit: R. Tniouni

Dans un communiqué diffusé ce lundi 5 mars, le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM) annonce qu’à l’issue de « consultations menées (…) et à la lumière de la volonté de toutes les parties (…) le président de la Chambre des conseillers a décidé de retirer sa plainte » déposée à l’encontre d’un parlementaire et quatre journalistes.

Pour rappel, Hakim Benchemass avait accusé les journalistes Mohamed Ahdad (Al Massae), Abdelhak Belachgar (Akhbar Al Yaoum), Kaoutar Zaki et Abdelilah Sakhir (Aljarida24) de « publication d’informations concernant une commission d’enquête« .

Le parlementaire avait, lui, été accusé  de « divulgation du secret professionnel et participation dans la publication d’information ayant trait à la commission d’enquête« , d’après Telquel Arabi. L’affaire portait sur les travaux de la commission mise en place par le parlement pour enquêter sur les retraites.

Charki Lahrech

article suivant

5 ans de prison confirmés en appel pour El Mortada Iamrachen

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.