La Zambie (re)confirme la rupture de ses relations avec la RASD

Pour la quatrième fois en l'espace de 18 mois, la Zambie a confirmé la rupture de ses liens avec la RASD. Par l'intermédiaire de son ministre des Affaires étrangères en déplacement à Rabat, Lusaka annonce aussi la visite prochaine du président Lungu.

Par

Une première pour Joe Malanji. Le nouveau ministre zambien des Affaires étrangères était en visite à Rabat ce jeudi pour rencontrer son homologue marocain, Nasser Bourita, au ministère des Affaires étrangères. Une rencontre à l’issue de laquelle le chef de la diplomatie zambienne a, de nouveau, confirmé le retrait de la reconnaissance de la RASD par son pays. Une décision initialement annoncée en juillet 2016 par son prédécesseur Harry Kalaba.

« La Zambie confirme son retrait de la reconnaissance de la « RASD » et notifiera cette décision à l’ONU, l’UA et l’ensemble de ses ambassades dans le monde« , a déclaré le ministre zambien, dont les propos ont été relayés par l’agence de presse MAP.

Pour mémoire, Harry Kalaba avait confirmé ce retrait de reconnaissances à deux reprises à l’occasion de deux visites à Rabat. Lors de la dernière en date, en avril 2017, l’ancien chef de la diplomatie zambienne avait déclaré que son pays « soutient le Maroc sur toutes les questions« . 

Lire aussi : Pour le Sahara, Rabat et Alger se disputent les faveurs de la Zambie

Lors de sa visite à Rabat, Joe Malanji s’est également exprimé sur le développement des relations entre le Royaume et son pays. « Notre relation s’améliore de jour en jour. Le partenariat mis en place par le Maroc et la Zambie a été scellé au bon moment alors que la diplomatie économique joue un rôle de plus en plus prépondérant. Cette plateforme doit nous permettre de renforcer  notre relation« , a déclaré le chef de la diplomatie zambienne.

Le diplomate a également annoncé que le président zambien, Edgar Lungu, devrait effectuer au « prochain trimestre » une visite officielle au Maroc. Le roi Mohammed VI s’était lui rendu à Lusaka en février 2017.

A cette occasion, 19 accords de coopération dans les domaines de la protection des investissements, la finance, mais aussi l’industrie et les énergies renouvelables avaient été signés. Depuis, le Royaume a annoncé l’ouverture d’une ambassade dans la capitale zambienne, tandis que les fédérations de football des deux pays ont signé un mémorandum d’entente prévoyant la mise à disposition des équipements de la FRMF au profit des équipes zambiennes.

article suivant

Patricia Buisson, spécialiste de la "politique de prix", en renfort chez Total Maroc

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.