65 personnes placées en garde à vue suite aux violences au stade de Marrakech

Les violences observées ce dimanche au grand stade de Marrakech lors du match entre le club local, le Kawkab, et le Raja de Casablanca se sont soldées par l'arrestation de 65 personnes.

Par

Les violences observées ce dimanche au grand stade de Marrakech lors du match entre le club local, le Kawkab, et le Raja de Casablanca se sont soldées par l’arrestation de 65 personnes.

« Quelque 65 personnes ont été placées en garde à vue suites aux actes de vandalisme perpétrés dimanche soir au Grand stade de Marrakech« , a annoncé le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Marrakech.

Le communiqué du procureur, citant les enquêteurs, indique également que « ces actes de vandalisme (qui ont eu lieu à la mi-temps de la rencontre conclue par un score de 3-0 pour le Raja, NDLR) ont fait 14 blessés parmi les forces publiques et ont causé d’importants dégâts matériels dans les installations du stade« .

article suivant

Maroc-Portugal : le président Marcelo Rebelo de Sousa assistera au match

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.