Au moins 45 morts dans un double attentats à Mogadiscio

Le bilan du double attentat à la voiture piégée commis vendredi soir dans la capitale somalienne, Mogadiscio, s'est alourdi à 45 morts et 36 blessés, a indiqué samedi un responsable gouvernemental somalien.

Par

La première explosion, suivie par des tirs d’armes autamatiques, a frappé un poste de contrôle près de Villa Somalia, le siège du gouvernement, tandis que peu après une deuxième explosion visait un hôtel proche, le Doorbin.

« Je peux confirmer qu’une attaque s’est produite à proximité du palais présidentiel », a affirmé un officier de police somalien, Ibrahim Mohamed. « Une autre voiture chargée d’explosifs a détonné près d’un hôtel récemment ouvert », a-t-il précisé.

Les islamistes des Chabaab, liés au réseau Al Qaïda, ont revendiqué ces deux attentats, affirmant qu’ils avaient visé le gouvernement et les services de sécurité.

Les Chabaab tentent depuis 2007 de renverser le gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale et par les plus de 20.000 hommes de la force de l’Union africaine, venus d’Ouganda, du Burundi, de Djibouti, du Kenya et d’Ethiopie.

MAP

article suivant

Interdit de colloque, les explications de Nourredine Ayouch

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.