Casablanca : la rencontre de soutien à Tariq Ramadan annulée

Les autorités n'ont pas donné leur feu vert pour la rencontre de soutien à Tariq Ramadan prévue le 17 février au théâtre Mohammed VI de Casablanca. 

Par

Les autorités n’ont pas donné leur feu vert pour la rencontre de soutien à Tariq Ramadan prévue le 17 février au théâtre Mohammed VI de Casablanca. 

« C’est la première fois qu’une activité du théâtre est annulée. De notre côté, nous avions autorisé la rencontre, mais visiblement il y’a eu un blocage », nous explique Nourredine Qarbal, président de la commune de Roches noires sans donnée plus de détail.

Abderrahmane Lahlou, intervenant et  membre d’une des associations organisatrices de l’évènement , explique au 360 qu’ « il manquait un cachet sur l’avis qui devait être livré par le ministère de l’Intérieur« .

Face au blocage, les organisateurs de l’évènement, à savoir les associations Al Massar, Anwaar, Al Hind, Espace Cadres, Arri’aya et l’Association marocaine de défense de l’indépendance de la justice, ont improvisé un sit-in « qui a duré une heure sans que personne ne les dérange« , nous indique le président de la commune Roches noires.

Mis en examen dans deux affaires de viols, le célèbre théologien s’est rendu en ambulance à sa dernière audience, tenue le jeudi 15 février. S’appuyant sur un premier examen médical sommaire établi le 13 février, les avocats de Tariq Ramadan soutiennent que l’état de santé de leur client, qui souffre de sclérose en plaques, n’est pas « compatible avec un maintien en détention« , ajoute la même source. L’audience a été renvoyée au 22 février par la cour d’appel de Paris.

article suivant

Brexit : le gouvernement britannique réussit à faire passer son projet de loi

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.