France : relaxe de Jawad Bendaoud qui avait logé des jihadistes du 13 novembre 2015

 Jawad Bendaoud, qui avait logé deux des auteurs des attentats jihadistes du 13 novembre 2015, a été relaxé mercredi par le tribunal correctionnel de Paris, alors que l'accusation avait requis quatre ans de prison.

Par

 Jawad Bendaoud, qui avait logé deux des auteurs des attentats jihadistes du 13 novembre 2015, a été relaxé mercredi par le tribunal correctionnel de Paris, alors que l’accusation avait requis quatre ans de prison.

« Il n’est pas prouvé que Jawad Bendaoud a fourni un hébergement à des terroristes« , a déclaré la présidente Isabelle Prévost-Desprez. Jawad Bendaoud, qui était jugé depuis le 24 janvier pour « recel de malfaiteurs terroristes », a levé les bras, tapé sur l’épaule de gendarmes et embrassé son avocat à l’annonce du jugement.

article suivant

Un premier suspect arrêté dans l'affaire des viols présumés sur les saisonnières marocaines

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.