Au Jazzablanca le 17 avril: Beth Ditto, icône rock/punk, engagée pour les femmes et les LGBT – Telquel.ma

Au Jazzablanca le 17 avril : Beth Ditto, icône rock/punk, engagée pour les femmes et les LGBT

Pour sa 13e édition, le festival Jazzablanca recevra  pour la première fois au Maroc Beth Ditto, qui se produira le 17 avril. La chanteuse rock et punk américaine est aussi connue pour son engagement en faveur des droits des femmes et des LGBT.

Par

Avec sa voix puissante, son look excentrique, et sa présence impressionnante, l’ex-chanteuse star du groupe The Gossip (de 1999 à 2016) est devenue une incontournable icône rock. Mais l’auteure-compositrice-interprète, qui a sorti son premier album solo FakeSugar en 2017, est également une fervente militante des droits des femmes et des LGBT (lesbienne-gay-bi-trans). Elle déclarait récemment être notamment inquiète pour la communauté trans après l’élection de Donald Trump.

Celle qui s’est mariée avec sa compagne Kristin Ogata fin 2014 racontait récemment son déclic féministe au magazine Cheek : « Tout a commencé par des pubs à la télé. J’ai remarqué qu’il n’y avait que des femmes dans les pubs pour les produits ménagers. Je devais avoir 11 ans. Mais même avant ça, je me rappelle avoir trouvé injuste que ma mère doive travailler aussi dur sans considération ».

Également militante au sein du mouvement « body positivity« , elle lutte activement contre la grossophobie. Elle a ainsi créé une ligne de vêtements grandes tailles, et n’hésite pas à démonter les préjugés dont sont victimes les personnes en surpoids.

 

Événement musical et inclusif, Jazzablanca a pour objectif de rassembler des musiques du monde entier, mêlant figures reconnues, groupes confirmés et visages nouveaux. Le festival promeut également les artistes marocains dans le domaine des expressions musicales urbaines.

Cette 13e édition de Jazzablanca Festival qui aura lieu du 14 au 22 avril offrira aux Casablancais 9 jours de partage et de découvertes sur trois scènes : Le Village, la scène Anfa et le Jazz Club. Sur la Place des Nations Unies, à travers la scène BMCI (du 20 au 22 avril), le festival poursuivra son engagement dans la démocratisation de la culture via l’accès gratuit à de nombreux concerts, faisant ainsi de son caractère populaire un élément constitutif de son ADN.

article suivant

L’OMS veut mettre fin aux tests de virginités

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.