Kénitra: démantèlement d'un réseau détournant des aides destinées aux démunis

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a arrêté six personnes, dont un fonctionnaire de l'Entraide nationale. Ils sont soupçonnés de détournement de tonnes d'aides (vêtements, chaussures, etc) destinées aux démunis.

Par

Crédit: DR

La Brigade nationale de la police judiciaire a arrêté mercredi six individus, dont un fonctionnaire de l’administration de l’Entraide nationale. Ces derniers sont accusés d’abus de confiance et de détournement de biens mis à la disposition du fonctionnaire et destinés aux démunis.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), la brigade nationale de la police judiciaire avait été sollicitée par le parquet pour enquêter après une plainte de l’administration de l’Entraide nationale contre de l’un de ses fonctionnaires.

L’homme a été interpellé avec cinq autres complices en flagrant délit de détournement de biens, en l’occurrence deux tonnes de vêtements et de chaussures.

L’administration des douanes avait confié près de 20 tonnes de chaussures et vêtements utilisés au fonctionnaire afin de les distribuer au profit des couches démunies, précise la DGSN. D’après la même source, ce fonctionnaire les a échangés par des vêtements usés et de qualité inférieure, avec la complicité de commerçants.

Le véhicule transportant les biens détournés a été traqué à partir du dépôt initial à Kénitra jusqu’à son arrivée à l’un des marchés de la ville de Salé, où la BNPJ est intervenue et a appréhendé le mis en cause, le conducteur, son assistant et trois autres personnes.

(Avec MAP)

article suivant

Prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 janvier 2021