Le Premier ministre algérien sous-entend que le Maroc cherche à "couler l’Algérie sous le haschich et la cocaïne"

Lors d’un congrès de son parti, le Rassemblement national démocratique, Ahmed Ouyahia a fait écho aux propos tenus par son chef de la diplomatie, Abdelkader Messahel, à l’encontre du Maroc.

Par

Ahmed Ouyahia secrétaire général du RND et ancien Premier ministre.

Ce jeudi à l’ouverture du congrès national du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, Premier ministre algérien et secrétaire général du parti, a évoqué les relations entre l’Algérie et ses voisins.

Il soupçonne des entités extérieures de vouloir « couler l’Algérie sous le haschich et la cocaïne« . Sans citer explicitement le Maroc Ahmed Ouyahia a également dénoncé « une agression contre le peuple algérien et une tentative d’empoisonner la jeunesse algérienne« .

Ces accusations surviennent quelques mois après celles émises par le chef de la diplomatie algérienne, Abdelkader Messahel, qui avait directement accusé le Maroc de « blanchir l’argent du haschich dans ses banques« , en Afrique. Des propos qui avaient  provoqué le rappel pour consultation, de l’ambassadeur du Maroc à Alger, Lahcen Abdelhak.

article suivant

L'Algérie décide de fermer son espace aérien aux avions marocains