Fin de cavale pour le baron de la drogue qui a réussi à fuir du CHU de Rabat

Condamné à 10 ans de prison, le narcotrafiquant Ahmed A. avait réussi à quitter l'hôpital où il avait été admis depuis décembre.

Par

Surnommé Chérif Laaroussi, Ahmed A. a été rattrapé par la police après une cavale de deux jours, annonce la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Les éléments de la police judiciaire, aidés par les renseignements de la Direction générale de la surveillance du territoire(DGST), ont réussi à interpeller le fugitif, qui avait réussi à tromper la vigilance des autorités  au CHU Ibn Sina de Rabat samedi dernier.

La police a retrouvé le trafiquant à Tanger, en compagnie de sa femme. Il a été arrêté ce mercredi après-midi et fait actuellement l’objet d’une enquête judiciaire sous la supervision du parquet. Les autorités tentent de déterminer les personnes ayant facilité son évasion.

Une enquête administrative a été ouverte en parallèle pour mettre en lumière les manquements et dépassements éventuels dans le système de surveillance policière mis en place.

Contrairement à ce que nous avions rapporté dans un premier temps, Ahmed A. était incarcéré à la prison de Arjat près de Rabat et avait été condamné à 10 ans de prison, ajoute le communiqué.  Il a fui le service neurologie du CHU lundi soir, où il était en observation médicale depuis le 24 décembre dernier, précise la DGSN.

article suivant

Ce que gagnent les intermédiaires sur le prix de la sardine (rapport)

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.