Les chaines marocaines préfèrent les feuilletons turcs aux films marocains

Les films marocains ne représentent que 1% du total de la part d'antenne consacrée aux programmes de fiction pour quatre chaînes marocaines. Loin derrière les chiffres mirobolants des productions turques.

Par

scène du film Al Farrouj. Crédit: capture d'écran

Quelle importance accordent les chaînes nationales aux productions cinématographiques marocaines ? Pour répondre à cette question, la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) s’est penché sur les audiences d’Al Aoula, 2M, TV Tamazight, et Aflam TV au semestre 2017.

Des conclusions présentées ce mardi, il ressort notamment que le cinéma est le parent pauvre de la programmation audiovisuelle marocaine. Ainsi, seulement 12 films marocains ont été diffusés durant la période étudiée. Cela représente 24 heures d’antenne, correspondant à 1 % de l’ensemble des programmes de fiction diffusés sur la télé. Huit de ces films ont été diffusés entre 21h et 23h.

Le rapport réalisé par la HACA prend aussi en compte les dates de production, l’heure de diffusion, la langue et le genre. On apprend ainsi que 54 % des films sont en arabe et 39 % en langue amazighe.

Le champion en termes d’audience est « Al Farrouj« , comédie d’Abdellah Ferkous. Le long-métrage diffusé sur 2M a rassemblé 2,78 millions de téléspectateurs. Il devance le film « Leila Jazirat Al Maadnouss » sur diffusé sur  Al Aoula (1,69 million de téléspectateurs).

La HACA note que le taux d’audience d’un seul épisode de la série turque « Samhini » équivaut à celui de quatre films marocains les plus regardés sur 2M et Al Aoula réunis. Par ailleurs, 2M est la seule chaîne à avoir diffusé des productions étrangères : 4 films à fréquence mensuelle sur le programme Cinéstar.

Lire aussi : Audience TV : quatre feuilletons turcs dans le top 10 de 2M

article suivant

Les Marocains du programme pour les jeunes leaders africains de la Fondation Obama témoignent

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.