Une galerie clandestine de plomb s'effondre près de Jerada , aucune victime à déplorer

Une galerie de plomb s'est effondrée partiellement mardi à Sidi Boubker, près de Jerada. Aucun blessé n'a été signalé.

Par

L’accident est survenu mardi soir, vers le coup de 19h30, dans une galerie traditionnelle aux environs de la ville de Sidi Boubker, dans la province de Jerada. « Il s’agit d’un effondrement partielle d’une galerie horizontale où les mineurs extraient du plomb et du manganèse », précise Mohamed Mrimi, directeur du site Jeradapress.com. Aucun blessé n’a été signalé puisque l’effondrement a eu lieu loin de l’endroit où se trouvaient les mineurs, qui ont aussitôt alerté les forces de l’ordre.

La région est connue pour ses mines de plomb, de zinc et de manganèses, exploitée de 1925 à 1969 par la société Zellidja Boubker, fondée par l’architecte français Jean Walter. Selon Mohamed Mrimi, « entre 500 et 600 personnes travaillent toujours dans ces galeries traditionnelles de plomb », qui, à l’inverse de celles du charbon à Jerada, n’ont pas été cadenassées après la fermeture de la société  Zellidja Boubker  qui exploitait ces mines, il y a environ 50 ans.

article suivant

El Othmani saisit la justice contre deux responsables accusés de faits "graves"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.