Des "milliers de manifestants" à Jerada une semaine après la mort des deux mineurs (syndicat)

Une grande manifestation a été organisée vendredi à Jerada, une semaine après la mort de deux mineurs de charbons dans une galerie clandestine. Une grève a également été observée au niveau provincial.

Par

Depuis fin décembre, une vague de contestation sociale agite la province minière de Jerada (crédits: DR)

Pour le septième jour consécutif, « des milliers » de Jeradis se sont rassemblés devant le siège de la commune pour « réexaminer les tarifs de l’eau et de l’électricité, la présentation d’une réelle alternative économique, et la reddition des comptes par les responsables locaux« , déclare Mustapha Selouani, membre de la centrale locale de l’Union marocaine du travail.

Cette fois, des habitants des communes voisines d’Aïn Béni Mathar, Guenfouda, Laaouinat et Ouled El Haimer se sont joints au sit-in. Plusieurs pages Facebook animées par des activistes locaux ont retransmis les images de la manifestation.

Mardi, les branches locales de l’Union marocaine du travail, de la Confédération démocratique du travail et de la Fédération démocratique du travail avaient appelé à observer une grève ce vendredi dans la ville de Jerada ainsi que sa province. Ils revendiquent « l’ouverture d’une enquête sur la situation actuelle dans les mines de charbon ».

Mustapha Selouani affirme que le taux de participation au débrayage a atteint « 100 % à Jerada et 97 % au niveau provincial », ajoutant que « les établissements de l’éducation nationale ainsi que l’administration territoriale ont été complètement paralysés« .

Ces chiffres n’ont pas pour le moment pu être recoupés avec ceux des autorités. Le syndicaliste affirme également que « la grève s’est étendue aux unités de santé publique et la centrale thermique de Jerada« .

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.