Algérie : une statue aux seins nus vandalisée au burin par un homme

La statue d'Aïn El Fouara à Sétif (nord de l'Algérie) a été vandalisée ce lundi. Un individu a été arrêté par les éléments de services de police selon l'APS.

Par

Muni d’un marteau et d’un burin, un homme a été filmé en train de mutiler la statue d’Aïn El Fouara à Sétif, à environ 300 kilomètres d’Alger. Le visage et les seins nus de la femme en marbre blanc ont été détruits, sous le regard médusé de passants. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont indignés.

L’individu, portant une barbe et un qamis, a été arrêté d’après l’agence algérienne APS. L’homme de 34 ans, issu de la commune de Béni Hocine (nord de la wilaya de Sétif), présente une « déficience mentale à 100 %« , a précisé le chargé de communication de la sûreté de wilaya, Abdelouaheb Aissani.

Le directeur de l’antenne locale de l’Office de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés (OGBC), Mohamed Lamine Zerarka, a annoncé à l’APS que les « premières mesures ont été prises pour la réhabilitation de ce monument« , ajoutant que l’OGBC allait se constituer partie civile dans cette affaire.

Cette statue qui orne la fontaine d’Ain El Fouara avait été réalisée à Paris en 1898 par le sculpteur français Francis de Saint-Vidal, puis expédiée à Sétif la même année. Emblématique de la ville, le monument avait déjà été en partie détruit en 1997 par une bombe artisanale.

article suivant

"Arabiyat" : ode aux femmes arabes en dix films

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.