Près de 6.000 jihadistes liés à Daech pourraient revenir en Afrique (responsable UA)

Proclamé à l'été 2014, le "califat" a aujourd'hui perdu la quasi-totalité de son territoire en Irak et en Syrie (crédit : Alatele.fr)

Près de 6.000 Africains ayant combattu au Moyen-Orient avec Daech pourraient revenir sur le continent, d’après le Commissaire de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, qui a appelé les pays africains à se préparer « fermement » à la gestion ces retours.

« Des rapports font état de la présence de 6.000 combattants africains parmi les 30.000 éléments étrangers ayant rejoint ce groupe terroriste au Moyen-Orient », a déclaré Smail Chergui ce dimanche à Oran, lors d’une rencontre sur la lutte contre le terrorisme.

Daech a profité du conflit syrien, qui a éclaté en 2011 avec des manifestations contre le président Bachar Al Assad, pour s’implanter en Syrie et en Irak. Après une montée en puissance fulgurante en 2014, qui a vu l’organisation extrémiste s’emparer de vastes pans de territoire dans les deux pays, l’organisation jihadiste a proclamé un « califat ». Ce dernier a attiré des milliers de combattants étrangers. Le groupe a récemment multiplié les revers et perdu la totalité des territoires qu’il avait conquis en Irak, et la plupart de ceux qu’il détenait en Syrie.

« Le retour de ces éléments en Afrique pose de sérieuses menaces pour la sécurité et la stabilité nationales, et exige un traitement spécifique et une coopération intense entre les pays africains« , a estimé Chergui, cité par l’agence de presse algérienne APS.

Le commissaire de l’UA pour la paix et la sécurité a appelé les pays concernés à notamment « échanger les renseignements sur les éléments armés regagnant leurs pays respectifs » après les défaites de Daech en Irak et en Syrie.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.