"Vous avez le monde et nous avons Tamim", le montage qui a fait réagir le conseiller royal Zenagui

Un cliché montrant le roi Mohammed VI brandissant un slogan pro-Cheikh Tamim du Qatar fait le tour du net. Le conseiller royal Yassir Zenagui dénonce un "grotesque montage".

Par

Le conseiller royal Yassir Zenagui dénonce un "grotesque montage". Crédit: DR

Un cliché montrant le roi Mohammed VI brandissant un slogan pro-Cheikh Tamim du Qatar fait le tour du net. Le conseiller royal Yassir Zenagui dénonce un « grotesque montage ».

« Vous avez le monde et nous avons Tamim ». Cette phrase, inscrite sur une écharpe tenue entre les mains du roi Mohammed VI et diffusée sur les réseaux sociaux, a fait réagir le conseiller royal Yassir Zenagui qui dénonce un « grotesque montage » auprès du site d’information le360. Une première. Joint par Telquel.ma, le conseiller royal nous confirme ses propos. « Jamais Sa Majesté n’a tenu une écharpe avec cette inscription », nous déclare-t-il.

Et pour cause, ce slogan à la gloire du Cheikh local, relayé par les internautes qataris en proie au blocus , irait à l’encontre de la position de « neutralité constructive » que le Maroc veut jouer pour dénouer la crise entre les voisins du Golfe.

https://twitter.com/AliEisaQat/status/930435436740145154

« On est étonné par cette image, car il s’agit d’une image et non pas d’une photographie. C’est un grotesque montage ! J’ai été présent à côté de Sa Majesté pendant tous ses déplacements publics lors de ce voyage, et à aucun moment, il n’a tenu ou ne s’est photographié avec une écharpe« , assure le conseiller royal.

 

article suivant

L'aéronautique enregistre "une croissance annuelle de 20 %" (GIMAS)

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.