Fusillade de Marrakech : 6 arrestations à Casablanca, le principal suspect toujours en cavale

Six personnes suspectées d'être liées à la fusillade qui a fait un mort et deux blessés à Marrakech le 2 novembre ont été arrêtées à Casablanca dans la nuit.

Par

Crédit: AIC Press

La police judiciaire de Marrakech a arrêté à Casablanca dans la nuit du 2 au 3 novembre six personnes soupçonnées d’être liées à la fusillade qui s’est produite quelques heures plus tôt au café La Crème de la cité ocre, faisant un mort et deux blessés.

Lire aussi : Fusillade à Marrakech : Un mort et deux blessés, la piste terroriste écartée

Selon un communiqué de la DGSN, le scooter T-Max utilisé par les assaillants dans leur fuite et l’arme du crime ont été retrouvés calcinés dans un endroit isolé, quelques heures après le meurtre.

D’après les premiers éléments de l’enquête, le commanditaire du crime est un homme recherché pour blanchiment d’argent, trafic international de drogue et chantage. L’enquête se poursuit pour le localiser et l’arrêter. Elle a déjà permis d’établir que le meurtre était lié à un réseau criminel, en lien avec plusieurs pays européens et actif dans la contrebande, le trafic international de drogue, le blanchiment d’argent, et le chantage.

article suivant

Deux réseaux de trafic de migrants mineurs marocains démantelés

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.