Pêche maritime : Nouvelles règles pour les verbalisateurs

Le Conseil de gouvernement a adopté ce jeudi 12 octobre un décret précisant le personnel du département de la pêche maritime habilité à rechercher et à constater les infractions liées à la navigation des navires de pêche .

Par

Un pêcheur ré-organise les filets de son bateau, dans le port de la ville de Al Hoceima, le 4 Novembre 2016 / SEBASTIAN CASTELIER

Présenté par Aziz Akhannouch, ce projet de décret vise à renforcer le nombre des contrôleurs de la chaîne de production halieutique en y ajoutant de nouveaux fonctionnaires titulaires.

Dans un communiqué le département de la Pêche maritime souligne que ce décret est « une manière concrète de surmonter le déficit en ressources humaines pour ce type de contrôleurs« , ajoutant que « ce manque d’effectif résulte de la mise en œuvre du plan Halieutis » lancé en 2009, et dont la stratégie de développement s’entend à l’horizon 2020.

Pour exercer en qualité d’agents habilités à dresser des procès-verbaux, les fonctionnaires précités par le décret doivent  avoir suivi une formation continue dans les domaines relatifs à la verbalisation et, selon le cas, à la sécurité des navires de pêche, de la navigation maritime et des gens de mer.

article suivant

Après le départ de Haite, une autre entreprise chinoise serait intéressée

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.