Hirak : Elmortada Iamrachen poursuivi pour "incitation à commettre des délits et des crimes"

Elmortada Iamrachen, l'une des figures du Hirak du Rif, a été convoqué lundi par la Brigade nationale de la police judiciaire d'Al Hoceïma.

Par

Elmortada Iamrachen. Crédit :DR

Convoqué lundi par la police judiciaire d’Al Hoceïma, l’activiste du « Hirak » Elmortada Iamrachen a annoncé via sa page Facebook qu’il est « poursuivi en état de liberté pour incitation à commettre des délits et des crimes conformément à l’article 299 du Code pénal, et manifestation sur la voie publique sans autorisation préalable ». L’activiste a ajouté que « le procès aura lieu le 9 octobre prochain au tribunal de première instance d’Al Hoceïma ».

Le militant du Hirak, très actif sur les réseaux sociaux, a publié dans la soirée du dimanche une photo d’une convocation signée par le service régional de la police judiciaire qui lui demande « de se présenter à son cabinet lundi 4 septembre à 11 heures« .

Libéré le 23 juin pour assister aux funérailles de son père, Elmortada Iamrachen était depuis cette date poursuivi en état de liberté provisoire pour apologie du terrorisme. Il comparaîtra devant le juge d’instruction du tribunal antiterroriste de Salé le 13 septembre prochain.

article suivant

Vu sur son téléphone durant un entrainement, Faycal Fajr dénonce un "malentendu"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.