El Othmani prêt à démissionner du gouvernement si le PJD le réclame

Le Chef de l’Exécutif s’exprimait dans le cadre du congrès organisé le 5 aout par Attajdid Tolabi, une organisation estudiantine affiliée au PJD.

Par

Crédit: Rachid Tniouni

Intervenant le 5 aout au congrès d’Attajdid Tolabi, une organisation estudiantine affiliée au PJD, le Chef du gouvernement a déclaré qu’il était prêt à quitter le gouvernement si les instances du parti islamiste le réclamait. « Le jour où le parti demande à quitter la majorité gouvernementale, nous partirons, » a déclaré Saad-Eddine El Othmani, également président du Conseil national du parti de la lampe. Lors de son intervention, Saad-Eddine El Othmani a également rappelé son attachement à l’organigramme du parti en notant que ce sont les instances du parti qui avaient approuvé sa nomination à la tête du gouvernement.

https://www.youtube.com/watch?v=_VnyBzKguVs

Ces déclarations interviennent alors que plusieurs médias font état d’une scission au sein du PJD. Une partie de la formation politique souhaiterait quitter la coalition gouvernementale tandis qu’une autre préconise d’y rester.

Le congrès d’Attajdid Tolabi se tient en marge du prochain congrès de la jeunesse du parti qui ouvrira ses travaux le lendemain, 6 août. Le 9 juillet, la jeunesse du parti de la lampe avait fait part de son soutien au secrétaire général de la formation, Abdelilah Benkirane lui demandant de continuer  à « jouer son rôle de patriote actuellement et à l’avenir« . L’instance avait également salué la résistance d’Abdelilah Benkirane face « aux volontés de ‘tahakoum’ (l’autoritarisme) » et l’attachement du secrétaire général du parti « aux positions et principes constants du PJD ».

Lors du dernier congrès du PJD, qui s’est tenu le 15 juillet, les leaders du parti de la lampe ont fixé la date du prochain congrès national du parti aux 9 et 10 décembre prochains.  Cet événement aura pour but de désigner le prochain secrétaire général du parti.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.