Le gouvernement confirme l’enlèvement de deux marins marocains au large du Nigéria

Ils ont été enlevés dans la nuit du 29 au 30 juillet. Pour l’Exécutif, il s’agit d’un "acte de piraterie".  

Par

Photo d'illustration. Crédit: AFP
Photo d'illustration. Crédit: AFP

Lors de la traditionnelle conférence de presse tenue à l’issue de la réunion du Conseil du gouvernement, le porte-parole de l’Exécutif, Mustapha El Khalfi, a confirmé sur l’enlèvement de deux marins marocains au large du Nigéria.

Le ministre a indiqué que cet enlèvement impliquait « un bateau panaméen battant pavillon congolais« , et a dénoncé un « acte de piraterie« .

« Nous suivons de près la situation qui concerne la sécurité de nos citoyens« , a précisé le porte-parole du gouvernement dont les propos ont été relayés par Le360.ma

Selon le site d’information alyaoum24, la marine marchande a demandé l’aide aux autorités nigérianes et congolaises pour la libération de ces deux marins marocains.

D’après nos confrères de Yabiladi, qui relaient les informations du site spécialisé Maritime Bulletin, le navire qui transportait les deux marins a été attaqué dans la nuit du 29 au 30 juillet aux environs de l’île nigériane de Bony, dans le Golfe de Guinée.

article suivant

Une proposition de loi du PPS pour améliorer la situation des diplômés chômeurs en 2019

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.