"La plus grande base militaire d'Afrique et du Moyen-Orient" inaugurée en Égypte

Le président égyptien a inauguré le 22 juillet une base militaire titanesque dans un contexte de tension dans le Golfe.

Par

Depuis sa prise de pouvoir en juillet 2013, le maréchal Sissi s'est montré intransigeant aussi bien face aux Frères musulmans qu'aux athées (crédits: DR)

1.100 bâtiments, 72 terrains d’entraînement, 20.000 soldats, une mosquée, deux fermes… Avec sa nouvelle base baptisée Mohamed Néguib (du nom du premier président égyptien), l’Égypte s’impose plus que jamais comme une puissance militaire.Le projet, présenté comme la « plus grande base d’Afrique et du Moyen-Orient » par la presse iranienne, a été inauguré en grande pompe ce samedi 22 juillet. La présentation de cette nouvelle installation est surtout une démonstration de puissance pour le pays d’Abdel Fattah Al Sissi en pleine crise du Golfe, et alors que l’Égypte fait partie du groupe de pays arabes ayant imposé un blocus au Qatar.

Lire aussi : L’Égypte de Sissi durcit sa législation antiterroriste

Installé à El Hammam en périphérie d’Alexandrie, ce projet titanesque a été inauguré en présence des principaux alliés du gouvernement égyptien. Les Émirats arabes unis étant représentés par le prince héritier Mohammed Ben Zayed et le Bahreïn par Salman Ben Hamad al-Khalifa. Également présents : le gouverneur de la Mecque Khaled al-Fayçal et le général Khalifa Haftar de Libye.

Selon l’agence de presse russe Sputnik, l’une des principales missions de cette base sera de protéger la première centrale nucléaire du pays, construite avec l’aide de la Russie. Le ministre égyptien de la Défense a également annoncé la construction d’une autre base à la frontière libyenne pour « empêcher l’entrée sur le sol égyptien de terroristes, de migrants, d’armes et de drogues », indique Sputnik. Une nouvelle preuve de la course à l’armement menée par le gouvernement d’Abdel Fattah Al Sissi. Pour rappel, l’Égypte a dépensé 20 milliards de dollars depuis 2014 en matériel militaire.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.