Hirak : les excuses de France 24 ont-elles convaincu les autorités marocaines ?

France 24 s'est excusée auprès de ses téléspectateurs d'avoir diffusé des images de manifestations au Vénézuéla en lieu et place d'Al Hoceima. Les autorités marocaines ont pris acte, mais cette réponse est-elle "suffisante"?

Par

Crédit: AFP

Comme annoncé par TelQuel.ma, la chaîne France 24 a présenté des excuses aux autorités marocaines le 17 juillet à 17h pour la diffusion d’images de manifestants du Vénézuéla pour illustrer un sujet sur le Hirak d’Al Hoceima. « Nous nous excusons de cette défaillance technique et nous présentons nos excuses à nos téléspectateurs », a dit la présentatrice.

Le ministère de la Communication a réagi dans la foulée. Le département de Mohamed Laaraj « procède actuellement aux consultations légales nécessaires pour déterminer si cette réponse est suffisante en l’état », a déclaré une source au ministère de la Culture et de la Communication à l’agence MAP. Une « cellule juridique » a été constituée pour suivre cette affaire, d’après la même source.

 

article suivant

Les Marocains du programme pour les jeunes leaders africains de la Fondation Obama témoignent

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.