France 24 s'apprête à présenter des excuses au Maroc

La chaîne affirme avoir diffusé par erreur des images de manifestants du Venezuela pour illustrer un sujet consacré au mouvement de contestation du Rif. Des excuses seront diffusées ce lundi à 17h.

Par

Crédit: Capture d'écran/Le360

Dans son journal télévisé de 17 heures diffusé le 11 juillet, la chaîne d’information France 24 avait diffusé des images de manifestations au Venezuela pour illustrer un sujet consacré au mouvement de contestation du Rif.

Le raté de la chaîne France 24 n’est pas passé inaperçu au Maroc, puisque le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj, a réagi à la diffusion de ces images dans une lettre envoyée à la PDG de la chaîne, Marie Christine Saragosse. Il y fait notamment part de « son indignation ». Cette information révélée par nos confrères du 360.ma, nous a été confirmée par le ministre lui-même.

Pour Mohamed Laâraj, la chaîne « n’a pas respecté la déontologie journalistique » en diffusant ces images qui « ont induit les spectateurs en erreur ». Le ministre a ainsi demandé que France24 « s’excuse à l’antenne ».

Ces excuses devraient être présentées ce lundi 17 juillet durant le journal télévisé de 17 heures, nous indique-t-on du côté de la chaîne. Une enquête interne aurait révélé une « erreur d’indexation des images« , sachant que des sujets consacrés au Maroc et au Venezuela s’enchaînaient dans le journal télévisé, nous assure notre source qui ajoute que « l’erreur a été corrigée dès le journal télévisé suivant« .

article suivant

Les tares de l’ONMT pointées par un rapport parlementaire

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.