Plus de 330.000 personnes tuées en Syrie depuis 2011, dont 100.000 civils

Plus de 330.000 personnes tuées en Syrie depuis 2011, dont 100.000 civils

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a annoncé le 16 juillet que 331.765 personnes, dont 99.617 civils, ont été tuées depuis le début de la guerre en Syrie en 2011.

Par

Crédit: AFP

Le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, a précisé que parmi les civils tués sur la période allant du 15 mars 2011 au 15 juillet 2017, figurent 18.243 enfants et 11.427 femmes.

Côté combattants, 116.774 membres ou soutiens des forces du régime syrien ont été tués, dont 61.808 soldats syriens et 1.480 membres du Hezbollah libanais. Parmi les factions rebelles et des Forces démocratiques syriennes (FDS), environ 57.000 combattants sont tombés. Du côté des combattants de Daech et des combattants étrangers d’autres groupes, plus de 58.000 morts ont été recensés.

Le dernier bilan de l’OSDH, publié le 13 mars, faisait état de 320.000 morts dont 96.000 civils, le bilan s’est alourdi de plus de 10.000 personnes en 3 mois. Déclenché en mars 2011, le conflit syrien a également provoqué des destructions massives et le déplacement de plus de la moitié de la population du pays.

article suivant

Ce que prévoit l’accord scellé entre Addou et les pilotes de la RAM

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.